Rechercher dans ce blog

mercredi 24 octobre 2018

Séisme - cas composantes combinées

J'attire votre attention sur la documentation d'Hergos concernant l'option  Composantes combinées" des cas combinés de résultats.
Il est écrit dans cette documentation :

L'option Composantes combinées est un indicateur pour les combinaisons prises en compte lors des vérifications automatiques. Elle permet de combiner artificiellement les composantes N, Tyy, Tzz, 
Myy, Mzz en plus ou moins lors de la lecture des combinaisons.

Ce qu'il faut bien noter ici c'est que c'est bien lors de la lecture des combinaisons que va se produire l'alternance des signes des composantes du torseur et non lors de la recherche des combinaisons.

La différence entre les deux, fait qu'il est donc obligatoire de prendre un séisme en plus-ou-moins (pm) dans le fichier de groupage sinon vous allez passer à côté de combinaisons plus défavorables.

Voici un exemple parlant :
Nous avons 3 cas de séisme ayant l'option composantes combinées et donnant les efforts normaux suivants :

cas 3001 : N = 15 kN
cas 3002 : N = 20 kN
cas 3003 : N = 30 kN
puis un cas statique 1 :
cas 1 : N = -50 kN

Si dans le fichier de groupage on a (ce qu'il faut faire) :

CP  = 1
SEISME = 3001 ou 3002 ou 3003
COMBSPE = CP pm SEISME

La recherche des combinaisons mini va maintenant choisir la combinaison 1-3003 pour avoir le N<0 le plus grand négatif soit N = -80 kN
Lors de l'exploitation (édition ou vérification) de la combinaison, Hergos va lire la combinaison 1-3003 retenue et voir que le cas 3003 a l'option composantes combinées.
Il va donc faire l'alternance des signes ce qui va nous donner N = -50 -30 = -80 kN soit la même valeur maxi et ensuite N = -50 +30 = -20 kN mais cette valeur ne sera certainement pas déterminante.

Si maintenant dans le fichier de groupage on a (ce qu'il ne faut pas faire) :

CP = 1
SEISME = 3001 ou 3002 ou 3003
COMBSPE = CP et SEISME

La recherche des combinaisons mini va choisir la combinaison 1+3001 pour avoir le N<0 le plus grand négatif soit N = -35 kN.
Lors de l'exploitation (édition ou vérification) de la combinaison, Hergos va lire la combinaison 1+3001 retenue et voir que le cas 3001 a l'option composantes combinées.
Il va donc faire l'alternance des signes ce qui va nous donner N = -50 -15 = -65 kN et N = -50 +15 = -35 kN.
On passe donc à côté de la valeur N = -80 kN qui est bien la plus défavorable.

A vos fichiers de groupage pour vérifier la bonne utilisation des cas à composantes combinées !!

lundi 22 octobre 2018

Orientation dégénérée

Sur certains modèles il est possible de voir reporter une erreur "Orientation dégénérée" après exécution du module h1.

Ceci est un message d’avertissement (une étoile, niveau 4), il ne doit pas y avoir de conséquence.

L’évolution d'Hercule qui a été apportée a été d’introduire au niveau de la définition de la barre un test homogène avec celui de la commande ORI BAR.
L’orientation est dite dégénérée si le cosinus de l’angle entre la barre et le vecteur orientation est supérieur à 0.999.
En orientation implicite, cela apparaît pour les barres quasi-verticales mais non détectées comme verticales.
Ce cas peut poser problème en grands déplacements lorsque la barre passe par la verticale provoquant une inversion du vecteur orientation implicite.
Il est alors préférable de déclarer explicitement l’orientation.

mardi 6 mars 2018

Windows 10 Sentinel Driver Key Error n12

L'installation du driver parallèle en plus du driver USB de la solution Sentinel Protection gemalto 7.6.9 (driver USB 7.6.0) semble résoudre le soucis. Hergos version clé peut fonctionner sous Windows 10 sans cet artifice, cela dépend de la configuration machine. Télécharger : Sentinel Protection Installer for Sentinel SuperPro, UltraPro & SHK

vendredi 17 mars 2017

Divergence liaison unilatérale

Une liaison unilatérale ne peut avoir un de ses noeuds esclave dans une liaison rigide.
Il semble qu'Hercule ne détecte pas ce conflit en l'exprimant par un message d'erreur mais que cela provoque une erreur de divergence des calculs.